Comment optimiser le "temps d'écran" de votre enfant

Je pense que ma fille passe trop de temps devant l'écran", a déclaré une de mes amies il y a quelques jours, alors que nous nous installions pour un repas au restaurant avec nos familles. En disant cela, elle a simultanément sorti une tablette de son sac à main et l'a placée devant son enfant, "pour que les adultes puissent avoir une bonne discussion". Je ne la blâme pas ; j'ai souvent utilisé la même stratégie lorsque mes enfants étaient plus jeunes, et je me sentais moi aussi coupable. Depuis lors, cependant, j'ai fait des recherches approfondies sur le sujet, en partie parce que c'est une question sur laquelle les parents et les collègues se posaient beaucoup de questions. En tant qu'éducatrice et universitaire, j'ai estimé que je devais aux parents d'avoir des réponses spécifiques et scientifiques qui les aideraient à prendre des décisions éclairées sur le bien-être et le développement de leurs enfants. Ce que j'ai trouvé est, je crois, une bonne nouvelle pour les parents.

Qu'est-ce que le "temps d'écran" ?

Tout d'abord, nous devons définir avec soin ce que nous entendons par "temps d'écran". Il y a un monde de différence entre un enfant qui passe des heures penché sur une tablette à regarder des vidéos Youtube sans surveillance, et un enfant qui joue à un jeu vidéo adapté à son âge avec un frère ou une sœur. "Le temps d'écran" est un terme trop vague : il peut inclure la télévision, les jeux, les vidéos, les devoirs sur ordinateur, les applications éducatives, etc. Le type de temps d'écran dont bénéficie un enfant est en fait plus pertinent que le temps passé sur un écran en tant que tel. Les règles suivantes peuvent aider les parents à faire preuve de plus de discernement quant au "temps d'écran" de leurs enfants.

Le temps d'écran peut-il être bénéfique ?

Oui, quand il comprend :

  • Applications éducatives et, pour les enfants plus âgés, tout ce qui a trait au codage.
  • Des jeux vidéo interactifs adaptés à l'âge, en particulier s'ils nécessitent un travail multitâche rapide ou s'ils impliquent des constructions : ils peuvent contribuer à développer la motricité fine et à améliorer les fonctions cognitives.
  • Des jeux qui peuvent être joués avec d'autres personnes
  • Les jeux qui impliquent une composante physique (comme Wii Sports, excellent pour les compétences motrices et la coordination œil-main)
  • Des films appropriés à regarder en famille, pour passer un moment privilégié ensemble.

Le temps d'écran doit-il être limité ?

Oui, quand il comprend :

  • Tout temps d'écran qui n'est pas interactif (regarder la télévision ou des vidéos)
  • Temps d'écran sans interaction avec les autres

Quand le temps d'écran ne devrait-il pas être autorisé ?

Quand il comprend :

  • Regarder des vidéos en ligne ou utiliser l'internet sans surveillance
  • Jouer à des jeux qui ne sont pas adaptés à son âge

temps d'écran des enfants - temps d'écran des tout-petits

Quels sont les effets négatifs du "temps d'écran" ?

A second, important key to understanding this issue is to think about what children are pas doing while they are getting “screen time”. For example, when my son plays football outside for hours, as he does almost every day, I have no problem with him coming home to play a few video games on his console. If he has just watched an entire film with his sister, however, I tend to steer him away from the video games, because I feel it is time for him to be active. Screen time becomes a problem when it prevents children from doing sports, playing with their friends or siblings, playing outside, reading, doing their homework or communicating with others, face to face. In the case of my friend’s toddler at the restaurant, I gently suggested that we spend a little bit of time playing with her and reading her a book before our meal arrived. Her daughter was all smiles and babble, and then she got very busy making an extraordinary mess with her food and getting lots of laughs and attention for it; none of this would have happened had she been stuck on a tablet. After the meal, she did get a little restless and grumpy, at which point her mother gave her the tablet to play with so we could have a conversation over coffee. I thought this was a balanced way to deal with the issue of screen time, and I got to have fun with both the little girl and her mother!

Quels sont les effets positifs du "temps d'écran" ?

Un dernier aspect du débat sur le temps d'écran est que nous devons reconnaître que la technologie ne va pas disparaître. Garder nos enfants loin des écrans les privera, à long terme, de nombreuses opportunités. Les écrans ont remplacé les bibliothèques, les dictionnaires, les manuels scolaires, les documentaires éducatifs, etc. Il ne nous viendrait jamais à l'esprit d'interdire ces sources de connaissances, alors pourquoi interdire les écrans qui les ont remplacées ?

Quel est le comportement approprié ?

En tant qu'adultes, nous avons la responsabilité pour montrer à nos enfants ce qu'est une utilisation appropriée et équilibrée de la technologie. By far the most powerful tool we have to raise our children is our own behavior: children copy what they see, much more so than they listen to what they are told. In other words, if we tell our children to stay away from their screen, but we spend hours on our phone or computer in front of them, we are wasting our breath. Small details like putting our phone down when we have a conversation, giving children our full attention and eye contact when we greet them or forbidding screens at the dinner table for the entire family, can make a big difference. I cannot tell you how many times I have hidden my phone under a cushion and ostentatiously picked up a book when I heard my children coming home!

Les ordinateurs et les tablettes sont, à bien des égards, meilleurs que les téléviseurs qu'ils remplacent rapidement : l'expérience qu'ils offrent est beaucoup moins passive, plus stimulante pour notre cerveau et notre corps, et tout à fait plus éducative. Au lieu d'interdire ou de restreindre sévèrement le temps passé devant l'écran, devenons les parents avertis en matière de technologie dont nos enfants ont besoin : discernement, information, disponibilité et équilibre dans notre propre utilisation de la technologie.

Par le docteur Nancy Le NezetDirectrice d'études à l'Institut de recherche sur les politiques de l'Union européenne. École internationale suisse du Qatar"