The future of work: The empathy economy

As I sit and reflect whilst in self isolation, considering the fundamental societal and educational shifts that are being precipitated by COVID19, I wanted to look beyond the immediate and focus on what our future may look like. I decided to base my musings on a pivotal piece of research carried out by PwC "La main-d'œuvre du futur : les forces concurrentes qui façonneront 2030". dans lequel ils décrivent quatre directions plausibles dans lesquelles notre future main-d'œuvre pourrait progresser, ce qui présente différents avantages, ainsi que des défis, pour nous en tant qu'éducateurs, alors que nous tentons de doter nos étudiants des aptitudes, des attributs, des compétences et des connaissances nécessaires pour s'épanouir dans cet avenir incertain.

Ces quatre scénarios ont été présentés comme quatre mondes (rouge, jaune, bleu et vert).

Given current circumstances, where humanity is facing a global “lockdown” and communities are forced into isolation, I thought it most important to explore the yellow world first. The yellow world is built on an “empathy economy:” a world where humanity comes first. In an empathy economy, fairness and social good are dominant, where businesses with a heart and artisans are able to thrive in a bustling and creative marketplace. Fairness, ethics, and empathy are safeguarded by society as the most important values.

What does a future empathy economy look like in action? Here are some of the attributes:

  • L'enseignement est primordial : L'enseignement deviendra l'une des professions les plus demandées, car ses compétences sont très recherchées par tous les membres de la population active. 
  • Nouvelles technologies et IA : il est temps de permettre à la technologie d'accélérer l'égalité dans le progrès, l'apprentissage et l'éducation. L'égalité d'accès à l'éducation sera réalisée grâce à l'apprentissage en ligne. Les tâches répétitives et l'administration de bas niveau seront automatisées, libérant ainsi du temps qui sera consacré à l'aspect humain de l'enseignement.
  • L'intelligence émotionnelle est valorisée : Qu'il s'agisse de codage ou de menuiserie, les emplois qui réussiront reposent sur un ensemble de compétences fondamentales liées à la créativité, à la résolution de problèmes et à la communication. Les entreprises font appel à des enseignants pour former leurs employés aux compétences sociales qui sont souvent ignorées dans notre monde actuel.
  • Les zones urbaines prospèrent : in this empathy economy, those in urban settings will have no problem achieving success with social skill development, etc. However, individuals in rural areas could struggle to thrive as the hotbed of empathetic investment and development is reserved for more liberal areas. This could create a larger disparity than already exists between nations like Vietnam versus nations like Japan.

Un monde d'empathie est un monde dans lequel les travailleurs, les entreprises et les établissements d'enseignement cherchent à donner plus de sens et de pertinence à ce qu'ils font. Les gens veulent des réponses - ils ne veulent pas être juste un autre point sur le radar global de l'entreprise. Il existe une demande d'équité, de répartition des richesses et d'égalité qui permet à la diversité de prospérer dans tous les secteurs.

Il y aura de la flexibilité, de l'autonomie et de l'épanouissement, car l'individu se défait de sa marque personnelle pour le bien de la collectivité. Les employeurs traditionnels ne sont pas aussi appréciés que ceux qui prennent leur temps pour s'investir dans des projets de justice sociale et d'organisation communautaire.

Qu'est-ce que cela signifie pour l'éducation ?

Preparing students for an empathy economy will require a restructuring of classic “testing,” in exchange for competency and skill development, debate, and communication. Creativity will be more valued, with personal growth and expression through the arts central to the curriculum offered by schools and colleges. Volunteering will become a mandatory part of graduating, helping to expose students to nonprofits and social justice concepts they can manage at companies.

E-Learning will develop rapidly and be equally highly valued as traditional classroom-based learning, with advances in VR conferencing, and collaborative group projects prioritized over individual achievement and advancement. This will make it easier for students around the world to secure an equal education. 

Un avenir d'empathie est certainement un avenir que je respecterais et, compte tenu des défis auxquels nous sommes actuellement confrontés, un avenir dont nous avons besoin.

Cependant, la question est la suivante : L'humanité se sent-elle suffisamment concernée pour agir ou sommes-nous intrinsèquement intéressés et égoïstes ?