Congratulations to the Audrey Prize Finalists at LCS

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Le site Prix linguistique Audrey Wearn cherche à encourager les jeunes Canadiens à s'engager dans la résolution créative de problèmes, en encourageant et en renforçant le multilinguisme parmi les Canadiens. L'initiative vise à encourager les jeunes à "résoudre un défi linguistique dans leur communauté, en concevant une solution qui soit mesurable, transférable et évolutive". (Le prix Audrey Wearn pour les langues, 2021).

Prize recipient(s) will receive consultation and support from the École de design du futur team to advance their proposal into a viable and implementable solution that will help build a vital cultural legacy in local communities.

Trois équipes de École supérieure de Lakefield ont identifié les problèmes liés aux langues dans leurs communautés et deux de nos étudiants ont été sélectionnés comme finalistes !

Rori Ash '22 - Finaliste pour le prix Audrey

Rori s'intéresse à la façon dont les groupes sociaux sont formés par les langues. Rori reconnaît que les personnes en ALS peuvent éprouver des difficultés à surmonter les barrières linguistiques pour faire partie d'un cercle social.

"À l'école, on voit souvent différents groupes d'amis [centrés sur la culture et la langue]... Lorsqu'ils sont ensemble, ils parlent souvent leur propre langue parce que c'est celle dans laquelle ils sont le plus à l'aise. Cependant, en classe, certains locuteurs ESL ont tendance à être très silencieux car ils ont du mal à s'exprimer dans la langue... Je veux que les locuteurs ESL soient plus à l'aise pour parler la langue... et même qu'ils encouragent les anglophones à apprendre de nouvelles langues pour se mettre à la place des autres." - Rori '22

I’m honoured to be able to say that I am a finalist. I have been conducting research for my idea, and I cannot wait to see how I can fix these issues, whether I win or not.

Vincent Cloutier '22 - Finaliste pour le prix Audrey

Vincent est bénévole dans une maison de retraite au Québec où de nombreux résidents sont des aînés originaires des réserves des Premières nations cries. Ces personnes sont souvent confrontées à une barrière linguistique à leur arrivée dans leur nouvelle maison. Vincent reconnaît la nécessité d'une communication claire dans ce contexte, en particulier lorsqu'il s'agit d'administrer des médicaments. Il pense également que la communication joue un rôle important pour aider les résidents à se sentir à l'aise dans leur nouvel environnement. Vincent prévoit de créer une application qui permettra de traduire les langues autochtones en français et vice-versa, afin de garantir une qualité de vie élevée aux résidents des maisons de retraite.

Nous avons demandé à Vincent ce que signifiait pour lui le fait d'être finaliste et il nous l'a fait savoir :

Être finaliste signifie que je reçois le soutien nécessaire pour aider ma communauté.

Ces deux jeunes innovateurs sont invités à participer à un "sprint de conception" qui aura lieu en mai. Au cours de ce "design sprint", ils exploreront des solutions potentielles et tenteront de remporter le prix de $10,000 à utiliser pour mettre en œuvre leur solution.

Écrit par

École supérieure de Lakefield

Lakefield College School

Established in northeastern Ontario in 1879, Lakefield College School provides a world-renowned co-educational day and boarding school experience for Grades 9 through 12. LCS is inspired by a belief in the fundamental value of each person—caring teachers, advisors and coaches challenge and enable students to reach their individual potential, preparing them for a life of leadership and making positive contributions to the global community.